Les carnets de Cerise : le zoo pétrifié

Carnets cerise

 

 

 

 

Auteur / illustrateur : Aurélie Neyret, Joris Chamblain
Editeur : Soleil Productions
Collection : Métamorphose
ISBN : 978-2-302-02009-2
Nb. de pages : 70 pages
Tome 1

 

 

 



Résumé :

"Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière.MIon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes...
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."

Mon avis :

Cerise est une petite fille de dix qui rêve de devenir écrivain. Une de ses voisines, une  romancière renommée, lui conseille d’observer les gens et de leur inventer des histoires.Un jour qu’elle se trouve dans sa cabane au milieu de la forêt, elle voit passer un homme recouvert de taches de peinture. Aidés de ces deux amies, Line et Erica, elle décide de le suivre. Elles se retrouvent très vite bloquées par un immense mur. Cerise est bien décidée de percer ce mystère.

J’ai été séduite par cette bande-dessinée très originale. L’intrigue est très bien construite et le suspense est bien mené. Comme Cerise, j’avais envie de découvrir ce qui se cachait derrière le mur, même si j’avais ma petite idée (le sous-titre est assez parlant). Par contre, je ne m’attendais pas du tout à ce que l’héroïne allait découvrir et j’ai été agréablement surprise. L’idée est très originale et très belle.

L’auteur se sert de cette intrigue pour développer d’autres thèmes comme l’amitié, le métier d’écrivain, l’entraide… et aussi l’importance des secrets et de la confiance dans ses proches. En effet, Cerise, ne sachant pas si elle peut faire confiance à sa mère et à ses amis, ne dit rien à personne de ses découvertes, quitte à se fâcher avec ses amies.

Les illustrations sont vraiment superbes. Les pages de bandes-dessinées alternent avec des extraits du journal intime de l’héroïne. Ces pages sont très soignés et les extraits de journaux voisines avec des photos et même des  dessins faits par l’héroïne elle-même. On a vraiment l’impression d’entrer dans l’univers de Cerise.
Les couleurs sont douces et chaudes, les dessins sont très tendres. On a  l’impression d’être transportée dans le monde de l’enfance

En conclusion, une très belle bande-dessinée pour les enfants et aussi pour les adultes, à découvrir d’urgence. Je vais me dépêcher de lire le deuxième tome, d’autant plus qu’il y est question de livres et de bibliothèques.

Logo_BD_Mango_bleu