Madame le lapin blanc

Madame_lapin_blanc

 

 

Auteur : Gilles Bachelet
Editeur : Seuil Jeunesse
ISBN : 978-2-02-109277-6
Nb. de pages : 30 pages

 

 

 

 



Résumé :

Tout le monde connaît le Lapin Blanc d’Alice au Pays des Merveilles... Mais que sait-on vraiment de lui ? Pourquoi est-il toujours en retard ? Que fait-il en dehors de ses heures de service au palais de la Reine de Coeur ? Est-il marié ? A-t-il des enfants ? À travers le journal de Mme le Lapin Blanc, son épouse et mère au foyer débordée, vous allez pénétrer dans l’intimité de sa famille (très nombreuse !), faire connaissance avec sa progéniture et découvrir la face cachée d’un pays qui n'est pas toujours merveilleux pour tout le monde !

Mon avis :

Madame Lapin est la femme du lapin d'Alice au pays des merveilles. Gilles Bachelet nous présente son quotidien à travers son journal intime. Madame Lapin ne s’ennuie pas : entre ses six enfants, son mari, le ménage, la cuisine… elle trouve à peine le temps de penser à elle.

Gilles Bachelet est un auteur que j’adore, et encore une fois, je n’ai pas été déçu. Avec beaucoup d’humour, l’auteur nous présente le quotidien d’une femme au foyer qui a du mal à s’en sortir avec ses six enfants. J’ai beaucoup aimé la description du caractère de chaque enfant, chacun possédant son caractère propre et pas forcément facile. Ma préférée reste cependant l’aîné qui veut devenir mannequin et qui est un peu une caricature des ados. J’ai aussi apprécié de découvrir certains personnages d’Alice au pays des merveilles : dans la classe de Betty, la deuxième fille du Lapin Blanc, on reconnaît les enfants des personnages merveilleux que rencontre Alice ; le Chat de Cheshire vient régulièrement perturber la vie de la petite famille et Alice, enfin son pied, fait même une apparition.

Mais ce qui me plaît le plus dans les albums de Gilles Bachelet, ce sont les illustrations. Elles fourmillent de détails et si on ne veut rien rater, il faut prendre le temps de s’y arrêter. En cherchant bien, les fans pourront retrouver un détail appartenant à l’album : Mon chat le plus bête du monde. De plus, comme dans ces autres albums, l’auteur joue sur le décalage entre le texte et les illustrations, procédé que j’aime beaucoup et qui me fait sourire à chaque fois.

Un bel album qui, à mon avis, mérite d’avoir remporté la Pépite de l'album au salon de Montreuil 2012

Challenge_bac_2014logo challenge albums 2014