La fille du temps


Fille_du_temps

 


Auteur : Josephine Tey
Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
ISBN : 2-264-03617-6
Nb. de pages : 218 pages

 

 

 



Résumé de l’éditeur :

Immobilisé sur son lit d'hôpital, l'inspecteur Grant s'ennuie. Pour se distraire, il passe au crible de son œil criminologiquement très exercé des portraits de personnages historiques. Parmi eux, un visage lui inspire sympathie et déférence. Mais il s'avère être celui de l'épouvantable Richard III, roi d'Angleterre, parvenu au trône (voyez Shakespeare) grâce à l'assassinat de ses neveux, les enfants d'Edouard. Alors commence à travers l'Histoire une quête de la vérité qui forme l'une des enquêtes les plus originales de toute la littérature policière, l'un des dix grands classiques du genre salué par la critique et aussi par les pairs de l'auteur.

Mon avis :


Suite à une chute, l’inspecteur Grant se retrouve à l’hôpital. Ne pouvant bouger de son lit, il s’ennuie. Pour l’occuper, une amie lui apporte des portraits de personnes importantes du passé dont la vie comporte un mystère non résolu. Il s’attache au portrait de Richard III, roi anglais accusé, entres-autres, d’avoir fait assassiner ses neveux pour accéder au trône. Grant se lance dans une enquête dans le passé afin de rétablir la vérité.


J’ai beaucoup aimé ce roman grâce à qui j’ai fait la connaissance d’un roi que je connaissais très peu et uniquement de réputation. Il aurait assassiné les fils de son frère aîné, Edouard IV afin d’accéder au trône. Dans ce livre, Joséphine Tey prend la défense de ce roi et, par l’intermédiaire de l’inspecteur Grant, tente de réhabiliter ce monarque. Pour cela, elle s’appuie sur des documents historiques et emploi une méthode toute policière pour démonter les accusations portées contre ce roi. Je ne connais pas bien l’histoire d’Angleterre et l’auteur ne cite pas les sources des documents qu’elle mentionne mais son argumentation est convaincante et logique. Le style de l’auteur est fluide, et on tourne les pages sans s’en rendre compte. Un petit bémol cependant, je n’ai pas compris le sens de certaines phrases mais peut-être est-ce parce que je ne connais pas la culture britannique.

Une lecture passionnante

Challenge_RoyalChallengehistoireessai1http://i56.servimg.com/u/f56/10/07/52/81/philea12.png challenge_Moyen_AgeChallenge_bac_2014