La Belle Véronaise

Belle_veronaise

 

 

Auteur : Charles Exbrayat
Editeur : Masque (Editions du)
Collection : le club des masques
ISBN : 2-7024-0170-8

 

 

 

 

 


Mon avis :

La belle véronaise est un café-restaurant de Vérone. Il est surtout connu pour la réputation de très grande légèreté de sa patronne qui semble avoir un faible pour les représentants de commerce. Mais lorsque l’un de ses amants est retrouvé assassiné, le coupable supposé n’est autre que le futur gendre du commissaire Tachinini. Ce dernier va donc essayer -à contre cœur- de prouver son innocence.
Je n’ai pas l’habitude de lire des romans policiers je ne suis donc pas une référence en la matière. L’intrigue principale est très bien construite et je n’ai deviné les tenants et les aboutissants de l’affaire uniquement à la fin, quand le commissaire à réussi à résoudre l’enquête. L’auteur nous entraîne sur de nos nombreuses pistes et on ne sait plus qui croire. Cependant, l’intérêt principal de ce livre réside dans la famille Tachinini. A la fois agaçante et amusante, cette famille est une caricature de la famille italienne. Les disputes du couple sont mémorables et je n’ai pas pu m’empêcher d’esquisser un sourire, même si j’ai trouvé qu’ils en faisaient beaucoup trop. Par contre, Alba, la fille du couple m’a agacé car au lieu d’agir, elle ne fait que pleurer et se lamenter sur son sort. Pour conclure, une lecture divertissante mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.