Une nuit à Rome

Une_nuit___Rome

 

 

Auteur : Jim
Editeur : Bamboo
ISBN : 978-2-8189-0970-6
Nb. de pages : 100 pages

Tome 1, cycle 1

 

 

 

Résumé :

À 20 ans, ils se sont fait le serment d’être réunis pour leurs 40 ans… Raphaël est installé depuis près d’un an avec Sophia. Deux jours avant ses 40 ans, il reçoit par courrier une VHS accompagnée d’un simple numéro de téléphone. Sous la pression collective, il la visionne le soir de sa fête d’anniversaire, et se revoit à 20 ans en compagnie de Marie, son amour de jeunesse, une brune étincelante. Figé de stupéfaction et d’émotion au milieu de l’assemblée, Raphaël se remémore à travers ses images le serment qu’ils s’étaient fait de passer la nuit de leurs 40 ans ensemble, quoiqu’il arrive.
Mais quand le moment est venu, et que la vie a pris ses marques, qu’est-il temps de faire ?

Mon avis :


Le livre s’ouvre sur une jeune femme qui met fin à ses jours en se jetant du haut d’une falaise. Ensuite, on voit un homme perdu dans les rues d’une ville qui se demande ce qu’il à fait. L’histoire s’ouvre ensuite sur scène qui se passe quelques temps avant les pages que l’on vient de lire. Raphaël est en couple avec Sophia. Le jour de ses 40 ans, il reçoit une cassette-vidéo. Sur cette cassette, on le voit, plus jeune de 20 ans en train de faire une promesse à une jeune fille : Marie. A ce moment là, il ne se doutait pas que cette promesse allait bouleverser sa vie.


Frustant. C’est le premier mot qui vient à l’esprit quand on referme la bande-dessinée. On connaît la fin de l’histoire et on en connait le début mais on ne sait pas ce qui va se passer entre. Surtout que le deuxième tome n’est pas encore paru.


L’histoire est très bien construite et  on se laisse complètement prendre par elle. A première vue, il semble qu’il s’agisse d’une histoire  légère, une romance. Mais elle se révèle plus profonde qu’elle en à l’air et interroge sur la notion de fidélité, de tentation, de courage. Cette bande-dessinée pose des questions mais c’est à chacun d’entres-nous d’apporter sa réponse. Il y a un certain suspense et je me suis régulièrement posée la question suivante : Raphaël va-t-il tenir sa promesse ou non ?  Raphaël est un personnage intéressant qui se pose de nombreuses questions. Un peu comme quelqu’un qui serait dans le même cas que lui. Le personnage de Marie est plus étrange, plus manipulateur, plus difficile à cerner.

Le graphisme est agréable et bien adapté à l’histoire. Les dessins sont fins, réalistes. Les plans larges succèdent à des plans plus précis, ce qui donne du dynamisme au récit. Les couleurs sont douces et l’ombre alterne avec la lumière.

J’attends la suite avec impatience.

Nuit___Rome_2

Logo_BD_Mango_bleuIl_viaggo