Mlle Oishi : 28 ans, célibataire

Mademoiselle_oishi

 

 

Auteur : Q-ta Minami
Editeur : Casterman
Collection : Sakka
ISBN : 2-203-37385-7
Nb. de pages : 232 pages

 

 

 

 



Résumé :

Kon Ôishi est une jeune fille enjouée et sympathique. A 28 ans, elle emménage avec son petit ami Henmi, fraîchement divorcé. Celui-ci lui ayant demandé de cesser de travailler, elle accepte, avant de se raviser. Et bien lui en prend : le jour même où elle est engagée dans une mercerie, son compagnon est licencié ! L'inactivité de son fiancé lui révèle alors une facette inattendue : Henmi est endetté jusqu'au cou, et plus présent auprès de ses enfants que de sa petite amie...
Q-ta MINAMI, auteur de Jeux d'enfant et de Adieu Midori, dépeint avec une justesse mélancolique la vie d'un couple confronté à la réalité. Kon tente de construire un monde à deux, mais saura-t-elle trouver celui qui l'y aidera ?
 
Mon avis :

Kon Ôishi est une jeune fille de 28 ans. Célibataire, elle aimerait bien se caser et se marier. Justement, son petit ami lui annonce qu’il vient de divorcer. Ils décident d’emménager ensemble mais la vie avec lui est moins rose que ce que Kon avait imaginé. Henmi est en effet très endetté et il passe beaucoup de temps avec son ex-femme et ses enfants. D’abord compréhensive, Kon va commencer à remettre son couple en question.
 
Il s’agit du premier josei (manga pour les jeunes femmes) que je lis : ça change un peu des collégiennes et des lycéennes des shojo. Mais même si le propos est moins léger que dans ces derniers, la thématique principale reste les histoires d’amours. L’histoire d’amour entre Kon et Henmi est réaliste et on voit peu à peu comment un couple se détruit à cause de l’inconstance financière et affective d’un des conjoints. La solitude et le désarroi de Kon face au comportement d’Henmi sont très bien décrits et j’ai plusieurs fois eu envie de lui dire de réagir, qu’il ne changera jamais. Les moments de doutes alternent avec les moments d’espoir qu’Henmi change et la demande enfin en mariage. J’ai beaucoup aimé le personnage de Kon : malgré les difficultés, elle arrive à faire face malgré ses nombreuses interrogations. De plus, elle ne néglige pas son avenir professionnel même si ses histoires sentimentales occupent une place très importante dans sa vie. Les personnages secondaires vivent également des histoires d’amour compliqués, que ce soit Tetsu, son ami-confident, qui « sort » avec une femme qui le harcèle, ou encore Yukari, le frère de Kon, jeune homosexuel qui ne s’assume pas et multiplie les histoires d’un soir.


Le style graphique des personnages est assez  original et ne ressemble pas à ceux des mangas que j’ai l’habitude de lire. Même si j’ai eu un peu de mal au début, on s’habitue très vite et on se laisse porter par l’histoire.

Logo_BD_Mango_bleu