Elles ont régné sur la France : reines, impératrices et favorites de sainte Clotilde à Eugénie

Elles_ont_r_gn_es_sur_la_France

 



Auteur : Pierre Ripert
Editeur : Pierre De Soleil
ISBN : 2-84697-011-4
Nb. de pages : 255 pages

 

 

 

 



4ème de couverture :

De Sainte Clotilde, la première des reines de France, l'histoire retient qu'elle convertit son royal époux, Clovis, au christianisme, coup politique remarquable.
Mais qui se souvient du second mariage d'Henri Ier ? Le troisième roi capétien épousa une princesse ukrainienne, Anne de Kiev. Puis vient Aliénor, épouse de Louis VII, qui convole en secondes noces avec un Plantagenêt et apporte à l'Angleterre toute l'Aquitaine. La personnalité de Blanche de Castille, mère de Saint Louis, domine le XIIIe siècle, avant qu'Isabeau de Bavière ne s'allie avec la Bourgogne contre son royal époux Charles VI. Anne de Bretagne, deux fois reine de France, apporte sa province.
Puis, c'est le temps des Médicis : Catherine avec Henri II, mère de trois rois ; puis Marie avec Henri IV, toutes femmes d'autorité. Plus reines que les reines, les favorites sont fort influentes sous Louis XIV : La Vallière, La Montespan, Madame de Maintenon qui deviendra reine ; et sous Louis XV : La Pompadour et La du Barry. Après l'épisode tragique de Marie-Antoinette, c'est le temps des impératrices : Joséphine, Marie-Louise, Eugénie. L'histoire s'apprend aussi avec les femmes...

Mon avis :

Il s’agit d’un livre très intéressant qui nous permet de découvrir, ou de redécouvrir les femmes qui ont marqué l’histoire de France. Ce livre est bien fait, consacrant un chapitre à toutes les reines qui ont régnées, quelle que soit leur importance. Les maitresses principales des rois sont présentées dans un encart. Le classement est chronologie.
En lisant ce livre, on se rend compte que les reines n’ont pas toujours été soumises à leurs époux et certaines ont même joué un grand rôle politique. Le style est clair et va à l’essentiel (des fois un peu trop).
Un petit bémol cependant : certaines informations sont assez floue et d’autres ne sont pas toujours très juste même s’il s’agit souvent de détails.

Challenge_Royalreines_et_courtisanes

Revenir en haut